20 décembre 2008

Destruction...

Mon Ange,

Je m'adresse à toi comme si tu étais susceptible de lire ce courrier, comme quoi, je me prouve bien que je suis une vraie cinglée ! Je dois stopper tout ce que je me suis mise en tête. Arrêter de me faire des films sur une histoire montée de toute pièce par moi seule. J'ai interprété les choses, des choses qui n'existent pas, qui n'ont jamais existé...Je dois cesser d'aller sur ton site, cesser de regarder ta photo à laquelle je m'adresse plusieurs fois dans la journée, en te souhaitant le bonjour, le bonsoir, ou bonne nuit. Je dois cesser d'utiliser la curseur pour te caresser les lèvres, les joues, les mains, le contour de tes yeux, ton front, ton cou ! Si tu savais ce que je ressens lorsque je te regarde. Si tu savais comme je suis proche de ton âme, si tu savais comme je la vois. Je suis en train de mourrir pour toi et tu ne le sais même pas. Bien sûr parce que c'est moi qui ai imaginé tout cela. J'ai vu ce que je voulais voir, ce qui m'arrangeait de voir, ce qui allait dans mon sens...Mais pourquoi bon sang ??? POURQUOI ??? Trois années que je t'aime sous silence, pourquoi je ne parviens pas à te sortir de moi ! Depuis ces dernières semaines, ces trois derniers mois, je vis dans l'attente de Toi...dans l'enfer d'attendre de ta part, un mot, un geste qui me confirmerait que je ne suis pas folle ! Mais comme rien ne vient, je dois m'admettre dérangée, une ombre sombrant dans la folie. J'ignorais que la folie d'Aimer pouvait atteindre un tel sommet. J'y monte mon Amour, j'y suis presque tu sais...

Auto-destruction

Posté par motscolores à 11:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Destruction...

Nouveau commentaire